Bilan Énergie du patrimoine de petites et moyennes communes en Occitanie

Quelle facture d’énergie pour les petites et moyennes communes ?

Chiffres repères patrimoine public occitanie 2021 Chauffer les écoles, alimenter en eau chaude les douches des vestiaires, éclairer les rues représentent un coût non négligeable pour les collectivités. Qu’en est-il pour les communes de moins de 10 000 habitants de la région Occitanie ?

Temps de lecture estimé : 1 mn

 

- Une étude du réseau des conseillers en énergie partagée
Pour répondre à cette question l’ADEME et l’ALEC Montpellier Métropole ont réalisé une étude s’appuyant sur des données fournies par le réseau des Conseillers en Énergie Partagés de la région (techniciens spécialisés en énergie, partagés à l’échelle d’un territoire).
La mise en commun de ces chiffres a abouti à une moyenne : chaque année 32 € par habitant sont dédiés à la facture énergétique des bâtiments publics et de l’éclairage public.

- Un outil pour les collectivités
Cette enquête, première de ce type en Occitanie, sera un repère pour les petites et moyennes communes. Elle leur donne des ordres de grandeur de consommations d’énergie en fonction des usages (écoles, mairies, éclairage public, …) auxquels se comparer.

- 40 % d’énergie d’ici 2030
Cet outil est d’autant plus utile avec l’entrée en vigueur du décret éco-énergie tertiaire : cette nouvelle règlementation impose une réduction des consommations d’énergie d’au moins 40 % d’ici 2030 pour les établissements tertiaires de plus de 1 000 m².
Les Conseillers en Énergie Partagés sont là pour apporter leur expertise aux communes bénéficiant du service, en les aidant à planifier un programme d’économies d’énergie adapté.

Télécharger le document

Contact :
Nathalie Gonthiez - Chargée de mission bâtiment – Direction régionale ADEME Occitanie
nathalie.gonthiez (at) ademe.fr