Temps de lecture estimé : 3 mn

Pour atteindre le rythme de 52 000 logements privés rénovés par an en Occitanie, une seconde clé de réussite consiste à mobiliser les collectivités autour de l’accompagnement des ménages dans le parcours de la rénovation énergétique. Les principaux freins à l’engagement des travaux de rénovation reposent entre autres sur un accès inégal des usagers aux informations ou aux acteurs de la rénovation énergétique. Les collectivités sont garantes d’une diffusion équilibrée de ces informations clés sur les territoires.

 

Devenir un guichet unique de Rénov’Occitanie, le service public de rénovation énergétique.

Depuis le lancement en 2020 du Service Public Intégré de Rénovation Énergétique en Occitanie, les collectivités peuvent devenir le point d’entrée territorial de la rénovation énergétique, à savoir “un guichet unique de la transition énergétique”.
Ce rôle de guichet unique implique :

  • d’animer la dynamique de rénovation sur son territoire ;
  • d’être le tiers de confiance en charge de diriger les usagers porteurs d’un projet de rénovation vers les accompagnateurs ou professionnels les plus pertinents.

Pour désigner l’acteur territorial le plus pertinent pour occuper ce rôle du guichet unique sur un territoire, les collectivités veillent à organiser, en amont, des consultations et concertations avec l’ensemble des collectivités et acteurs de la rénovation concernées. La réussite du maillage territorial repose sur l’organisation préalable de la gouvernance par les collectivités.
Les collectivités faisant le choix du rôle de guichet unique sur leurs territoires peuvent s’appuyer sur le centre de ressources EnviroBât et les professionnels du bâtiments et bancaires répertoriés par l’Agence Régional Énergie Climat Occitanie pour rediriger les usagers les sollicitant.

 

Maîtriser les différentes ingénieries financières disponibles pour financer des travaux de rénovation énergétique d’un territoire.

Pour financer des opérations de rénovations énergétiques initiées par des particuliers, les collectivités jouent le rôle de « relais » des outils financiers existants :

  • subventions – Européennes, de l’Etat, de l’Agence Nationale de l’Habitat, de la Région, du Département, etc.
  • aides bancaires - ex. : prêts bonifiés tel que l’eco prêt à taux zéro.
  • aides fiscales - ex. : Crédit d’impôt pour la Transition Énergétique

Les collectivités peuvent également mobiliser une structure de tiers financement, qui s’engage à accompagner et suivre l’ensemble des étapes de l’opération de rénovation, tant au niveau financier que technique. Depuis le lancement du Service Public Intégré de Rénovation Énergétique par la Région Occitanie en 2020, le rôle de tiers financeur – et investisseur, le cas échéant - revient à l’Agence Régionale Énergie Climat, dans le cadre d’une délégation de service public.

JPEG - 220.5 ko
Pose de panneaux photovoltaïques en toiture
Antoine Darnaud - Région Occitanie

Pose de panneaux photovoltaïques en toiture par des élèves de l’Agence nationale pour la formation professionnelle

 

Bien communiquer autour de la rénovation énergétique sur son territoire

Un accompagnement réussi repose avant tout sur la communication réalisée autour des enjeux de rénovation mais également sur le porter à connaissance des différents dispositifs et acteurs d’accompagnement à disposition des usagers. Les collectivités veillent à appuyer les campagnes des différentes plateformes territoriales de l’énergie ou espaces info énergie de leurs territoires. C’est le cas par exemple de l’agglomération de Carcassonne, Montpellier ou de la communauté du Muretain qui relaient les différents “café réno” organisés sur leurs territoires.

Autre exemple : le PNR de La Narbonnaise en Méditerranée, espace info énergie pour le Grand Narbonne, s’appuie sur l’organisation de Défis Famille Econome pour aborder les enjeux et solutions en termes de performance énergétique chez les particuliers.