Réalisation d’un Schéma Global des Déplacements

Communauté de Communes Grand Pic Saint Loup

Enjeu

Affiner la problématique "mobilité" sur le territoire, en lien avec : les démarches PCAET et TEPCV, les partenaires et acteurs du territoire

Démarches

Autre démarche volontaire PCAET obligé

Objectifs

Le Schéma Global des Déplacements (SGD) a été mis en œuvre dans le cadre de la réalisation du Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) de la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup – Haute Vallée de l’Hérault.

Il a pour objectif de répondre aux besoins de déplacements du quotidien par  :

  • L’accompagnement au changement de comportement
  • Le développement des modes actifs
  • L’optimisation des transports collectifs
  • La valorisation de l’utilisation partagée de la voiture.

En bref…

Description de l’action
Le SGD a permis la mise en réseau des modes de déplacements avec les partenaires et acteurs du territoire, tout en répondant aux enjeux suivants :
Environnement :

  • Diminuer la pollution atmosphérique et lutter contre le changement climatique
  • Limiter la consommation de l’espace public par la voiture
  • Limiter l’imperméabilité des sols

Gouvernance :

  • Optimiser les lignes de transports collectifs
  • Résoudre les problèmes de circulation en période de pointe et gérer les flux
  • Faciliter le travail en commun entre partenaires et acteurs du territoire
  • Développer des services de manière concertée

Société :

  • Garantir le droit à la mobilité pour tous et répondre aux besoins de déplacement de la population locale
  • Contribuer à la vie des villages et de leurs rues (retour des piétons, cyclistes...)

Économie :

  • Prévenir les évolutions des prix des carburants, facteur de vulnérabilité pour les territoires périurbains et ruraux
  • Garantir une bonne accessibilité du territoire, notamment pour la vie économique.

Les étapes
Printemps 2014 (4 mois)  : Idée de réaliser un SGD au cours de l’élaboration du SCoT pour affiner la problématique de la mobilité sur le territoire

De l’été 2014 à fin 2015 (16 mois) - Elaboration du SGD :

  • Juillet 2014  : Notification du marché à l’AMO pour élaboration du SGD
  • Février 2015  : Diagnostic
  • Juillet 2015  : Enjeux et orientations
  • Novembre 2015  : Plans d’actions & Approbation du SGD par la collectivité.

Depuis octobre 2016 (En cours  : démarche amélioration continue) : Mise en œuvre du programme d’actions du SGD avec le Chargé de mission Mobilité.

En détail…

Les leviers :
Communes volontaires pour :

  • accompagner le changement de comportement avec le Label écomobilité (4 communes accompagnées)
  • privilégier l’utilisation partagée de la voiture (plus de 130 arrêts Rezo Pouce et places/aires de covoiturage mis en place)
  • Ecoles volontaires pour développer les modes actifs (participation de 11 classes au Défi écomobilité  et de 23 classes à Savoir Rouler à Vélo)
  • Transports collectifs existants pour optimiser les transports collectifs (création de 2 arrêts supplémentaires).

Les freins :
Pas de frein identifié.

Acteurs parties prenantes

Acteurs : Partenaires / acteurs : Région Occitanie, Département de l’Hérault, Montpellier Méditerranée Métropole, intercommunalités, ADEME Occitanie…

Compétences Techniques :
Bureau d’études INDDIGO -> Elaboration du SGD

Compétences Financières :
ADEME -> Financement de l’étude puis de l’animation

Compétences Sociales :
Bureau d’études INDDIGO -> conception et animation d’ateliers de concertation lors de l’élaboration du SGD

Compétences Juridiques :
Service juridique de la collectivité

Bilan

Les bonnes pratiques :

  • Encourager et accompagner les communes et les écoles motivées de manière à créer une émulation et donner envie à d’autres de se lancer
  • Mobiliser les partenaires locaux, mettre en relation les acteurs, faciliter les échanges, mettre à disposition des outils et des ressources.

Les pistes d’amélioration :

  • Renforcer et relancer régulièrement la communication interne (Communauté de Communes du Grand Pic Saint Loup) et externe (communes, partenaires...)
  • Optimiser l’ensemble des moyens de déplacements alternatifs à la voiture reste toujours d’actualité dans une logique d’amélioration continue.

Perspectives :
La mobilisation des associations, des habitants et des élus doit permettre d’allouer davantage de moyens et/ou encourager la réalisation d’infrastructures dédiées à une mobilité durable.

Moyens

Moyens alloués pour le montage du projet :
Prestations extérieures (ingénierie, conseil, appui) -> INDDIGO  : 32 000 € HT
Nombre d’agents de la collectivité mobilisés -> Chargé de mission SCoT.

Moyens alloués pour la mise en œuvre annuelle :
Appel à projet Vélos et territoires (Programme CEE AVELO 1)
Autres aides/subventions  : ADEME -> Financement de l’animation par l’embauche d’un chargé de mission (24 000 € /an)  :

  • Aide aux changements de comportement (2017/2018)
  • Feuille de route AIR (2019/2020/2021)
    Nombre d’agents de la collectivité mobilisés -> Chargé de mission Mobilité.

Des moyens alloués pour la suite ?
☒ Oui ☐ Non
Lesquels ?
Moyens financiers alloués (budget 2022) à  :

  • la réalisation d’études et/ou mise en œuvre d’infrastructures cyclables
  • la formation des élèves au Savoir Rouler à Vélo
  • la participation au fonctionnement de la desserte par la ligne TAD de la TaM sur une commune du territoire du Grand Pic Saint-Loup
  • au développement d’une application de covoiturage pour le territoire.

Animation poursuivie  : Poste du chargé de mission Mobilité pérennisé en 2022 sans subvention dédiée.

Collectivité Communauté de Communes Grand Pic Saint Loup
Type de Collectivité Communauté de communes
Hôtel de Communauté - 25 Allée de l’Espérance
34270
Saint-Mathieu-de-Tréviers
Nombre de communes : 36
Nombre d’habitants : 49251
Densité population : 86
Nombre d’agents : 173 (au 31/12/2020)


L’auteur certifie détenir les droits d’utilisation des visuels proposés et accepte qu’ils soient publiés sur ce site