Réhabilitation de barrage et création d’une centrale hydroélectrique

Ville de Carcassonne

Enjeu

Amorcer la requalification d’un quartier, préserver qualité de vie et patrimoine vivant et sensibiliser à l’enjeu énergétique et écologique

Démarches

Autre démarche volontaire
PCAET obligé

Objectifs

En lien avec son contexte territorial, la Ville de Carcassonne a souhaité mettre en œuvre dès 2014 un véritable projet environnemental sur la zone du Païcherou. Un projet visant à réhabiliter le barrage et créer une centrale hydroélectrique, tout en restaurant la continuité écologique.

Une opération blanche pour la ville car ce projet est financé par la subvention de l’Agence de l’eau (80 % des travaux de continuité écologique) et le reste par le concessionnaire.


En bref…

Description de l’action
Situé à proximité de la Bastide St Louis et de la Cité Médiévale, l’aménagement de ce barrage et de cette centrale constitue un véritable enjeu patrimonial (secteur Grand Site), urbain (à 300 m du centre-ville) et environnemental (site naturel). Tous les équipements de la centrale ont été pensés pour s’intégrer dans l’environnement. Un projet qui contribue pleinement aux enjeux du plan territorial :

Développement des énergies renouvelables  :
Un premier développement des énergies renouvelables via l’hydraulique  : production attendue de 1 700 000 kWh, équivalant de la consommation annuelle de 380 foyers.

Continuité écologique  :
Aménagement complet des berges, remodelées et végétalisées pour permettre une redécouverte du site. Création d’une passe à poissons visible depuis un chemin piéton.

Pédagogie et loisirs  :
Implantation sur site de panneaux d’information et de sensibilisation sur la continuité écologique et l’hydroélectricité à destination des promeneurs et du grand public.

Les étapes
1 an (2014) :

  • Réflexion sur la problématique de continuité écologique à restaurer
  • Émergence d’une solution combinant écologie et énergie

1 an (2015) :

  • Recherche en propriété de l’Etat et de la Préfecture, solde des droits d’eau et dissolution de l’Association Syndicale Autorisée
  • Achat du barrage à l’Etat par la ville pour mettre en place la continuité écologique
  • Choix d’un concessionnaire  : préparation, consultation et attribution de la concession

1 an et 5 mois : phase d’études, de conception, de concertation, d’autorisations et de bouclage financier
1 an et 7 mois : travaux et mise en service de la centrale (mars 2019)
3 mois : campagne de financement participatif pour sensibiliser les citoyens aux enjeux de l’écologie et de l’énergie (réunions avec Enerfip uniquement ouvertes aux carcassonnais pendant 15 jours. Tout a été acquis en 8 jours)
Depuis 2019 pour 37 ans : exploitation et gestion de la centrale et des ouvrages de continuité écologique par le concessionnaire.

En détail…

Les leviers :
Un partenariat avec une société de projet composée d’acteurs régionaux aux compétences larges et complémentaires -> levier sur les solutions techniques, financières et réglementaires.
Bilan  :
Un projet bénéfique sur plusieurs plans, qui a été bien accepté et qui fonctionne bien. Aucun retour négatif de la population.
Depuis février 2019, la centrale produit 1 700 000 kwh soit l’équivalent de la consommation annuelle de 380 foyers.

Les freins :
Obligation de restauration de continuité écologique très couteuse en termes d’investissement. La solution globale “écologie + énergie” a permis de :

  • répondre à l’exigence réglementaire
  • développer une solution technique complexe innovante : dégrilleur horizontal invisible
  • trouver un modèle économique sur le long terme
  • engager concrètement la collectivité dans la transition énergétique
  • éviter à la collectivité d’investir
  • valoriser un patrimoine historique fragilisé cher aux Carcassonnais.

Acteurs parties prenantes

Acteurs :

Compétences Techniques :
SAS «  Les Energies de la Cité  »  : études, réalisation - travaux, exploitation

Compétences Financières :
SAS Les Energies de la Cité > CACG

Compétences Sociales :
CACG, 2EI, Cazal, AREC, services communications et services techniques de la Ville de Carcassonne, Enerfip

Compétences Juridiques : Non renseigné

Bilan

Les bonnes pratiques :

  • Campagne de financement participatif  : expérience qui sera reproduite pour d’autres projets afin de permettre à la population et aux quartiers environnants d’être associés aux projets et de pouvoir profiter d’une énergie renouvelable produite au plus proche de chez eux.
  • Développement de projets à «  intérêt double  » permettant, comme pour le projet présenté ici, de produire des énergies renouvelables dans le cadre de la réalisation d’autres projets portés par le territoire.
  • Choix d’entreprises de qualité.

Les pistes d’amélioration :
Mieux anticiper la campagne de financement participatif pour associer et sensibiliser les citoyens plus tôt dans le projet.

Perspectives :
Pour répondre aux enjeux liés à la transition énergétique, le territoire souhaite continuer à porter ses projets multithématiques en y intégrant des solutions de production d’énergie renouvelable.

Exemple de projet en ce sens : développer l’agriculture urbaine pour produire localement des fruits et légumes qui seront consommés dans les cantines de la ville, couplé à la production d’énergie photovoltaïque.

Moyens

Moyens alloués pour le montage du projet :
Budget travaux de continuité écologique :

  • 80% Agence de l’Eau
  • 20% Les Energies de la Cité
    Travaux de confortement de seuil et hydroélectricité : 100% Les Energies de la Cité
    Prestations extérieures : contrat de concession de travaux et exploitation pendant 37 ans
    Nombre d’agents de la collectivité mobilisés : environ 10 (DGS, service des marchés, services techniques, service juridique…)
    Autres aides/subventions : Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse 951 534€ HT pour la continuité écologique

Moyens alloués pour la mise en œuvre annuelle :
Prestations extérieures : contrat de concession de travaux et exploitation pendant 37 ans
Nombre d’agents de la collectivité mobilisés : géré par Les Énergies de la Cité.

Des moyens alloués pour la suite ?
☐ Oui ☒ Non

Collectivité Carcassonne
Type de Collectivité Commune
Hôtel de Ville - 32, rue Aimé Ramond
11 835
Carcassonne Cedex 9
Nombre de communes : 1
Nombre d’habitants : 46 825
Densité population : 719
Nombre d’agents : 900


L’auteur certifie détenir les droits d’utilisation des visuels proposés et accepte qu’ils soient publiés sur ce site