Les bénéfices d’une politique Climat-Air-Energie

Transition énergétique Territoires Energie Local
Temps de lecture estimé : 2 mn

Une politique locale Climat-Air-Energie apporte des bénéfices pour la collectivité, pour son territoire ainsi que pour la population locale. En effet, les démarches volontaires montrent bien qu’il y a de multiples raisons qui les poussent à s’engager dans un tel processus.

 

De multiples bénéfices pour la collectivité et son territoire
Les démarches locales en faveur de la transition énergétique apportent des bénéfices directs sur le court terme mais également sur le long terme pour le territoire en question.
En ce qui concerne le volet « économique », l’importation et la consommation d’énergie fossile ne rapportent aucun bénéfice local alors que l’argent dépensé dans cette énergie pourrait être directement réinjecté dans le territoire. Le développement de la production locale d’énergie renouvelable et l’investissement dans des projets d’efficacité énergétique (comme la rénovation des bâtiments) sont générateurs d’emplois, notamment pour les filières bâtiments et énergie, assurent des retombées financières locales et préfigurent une autonomie énergétique pour le territoire.

De plus, concernant le volet « environnemental », les projets favorisant la réduction des consommations d’énergie participent à la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), et s’inscrivent dans les projets de lutte contre le changement climatique.

Pour ce qui est du volet « social », l’utilisation de ressources endogènes est source d’activités pour le territoire et donc de création d’emploi locaux. Cette dynamique favorise un développement local plus durable et solidaire des territoires.

Grâce à de telles démarches l’engagement et l’image de la collectivité sont valorisés. Les bonnes pratiques qu’elle entreprend peuvent également encourager d’autres territoires à enclencher cette dynamique.

 

De multiples bénéfices pour la population locale
Concernant la population locale, cette dynamique représente l’opportunité de réduire sa facture énergétique. En effet, le développement local des énergies renouvelables va de pair avec de nombreux dispositifs visant à lutter contre la précarité énergétique et à favoriser la rénovation énergétique des bâtiments.

Le PCAET soutient également l’amélioration de la « santé publique » d’un territoire. Le développement, entre autres, de mobilités douces ou d’espaces de travail partagé (coworking) favorisent la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Enfin, en encourageant des initiatives telles que la végétalisation des espaces publics (ex. jardin partagés) ou la protection de la biodiversité, le PCAET exerce un impact considérable sur la qualité de vie des citoyens.

 

En savoir plus :
• l’évaluation des impacts socio-économiques du Scénario Région à Energie Positive
quels positionnement et opportunités pour ma collectivité (ADEME) ?