Gérer la production locale d’énergie sur son territoire

Temps de lecture estimé : 3 mn

La Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte (LTECV) de 2015 prévoit l’élaboration de schémas directeurs de réseaux de chaleur et de froid pour les collectivités compétentes en la matière. Elles sont aujourd’hui les coordinatrices de la transition énergétique et doivent organiser leur territoire de manière à coordonner, faire évoluer et créer de nouveaux réseaux énergétiques. En favorisant la production locale les territoires doivent prendre en compte les enjeux liés à la distribution et à l’approvisionnement en énergie des territoires n’ayant pas accès à des ressources naturelles.

 

Comment coordonner l’évolution des réseaux énergétiques ?

Suite à un diagnostic territorial visant à programmer énergétiquement le territoire, la collectivité peut évaluer son potentiel de développement énergétique, établir les objectifs et choisir les secteurs prioritaires de développement des énergies renouvelables. Suite à cela elle pourra mettre en place des actions concrètes pour développer les installations de production d’électricité, de chaleur et même de biogaz permettant d’assurer au moins en partie la consommation locale.

Le schéma directeur permet à la collectivité de préciser ses objectifs en matière de production et de distribution énergétique tout en intégrant les enjeux liés à la réduction des consommations.

 

Comment gérer l’approvisionnement énergétique ?

Chaque territoire a des caractéristiques spécifiques et tous ne peuvent pas être producteur d’énergie renouvelable. C’est pourquoi, lorsqu’on parle de transition énergétique, le concept de solidarité ne peut être éludé. Les territoires doivent coopérer entre eux pour développer des secteurs variés et complémentaires pour créer du lien et une dynamique globale de solidarité.
En effet, les contrats de solidarité ville-campagne prévoient une coopération entre espaces ruraux, périurbains et urbains. Ils visent à constituer un cadre favorisant le développement d’interactions entre ces espaces, qui reposent sur des spécificités territoriales qui justifient un échange réciproque, et non plus sur la proximité.

Ces contrats concernent donc les collectivités productrices qui doivent gérer la distribution de cette énergie - optimiser la consommation, limiter les pics de demande, gérer les stocks, les productions intermittentes notamment pour le solaire et éolien - et les collectivités devant assurer l’approvisionnement en énergie de leur territoire grâce à leur coopération avec d’autres territoires.

 

Comment mettre en place un système de récupération de l’énergie ?

Les systèmes de récupération et de valorisation de la chaleur dite « fatale » - provenant d’un site de production externe ne visant pas à récupérer cette chaleur – permettent de récupérer, de distribuer et donc de valoriser cette chaleur. Ces systèmes représentent un moyen de maîtriser les rendements de telles installations et de maîtriser les émissions polluantes. De plus, la récupération de cette chaleur, jusque-là perdue, permet de réduire la facture énergétique du site industriel en question. De nombreuses technologies d’énergies renouvelables et de récupération (EnR&R) existent et permettent de produire et d’auto-consommer de l’énergie sur un site industriel, que ce soit de la chaleur ou de l’électricité.

L’ADEME a créé des fiches techniques de ces technologies en identifiant leurs forces et leurs faiblesses, leurs avantages et leurs freins, etc. :
biogaz_fiche-technique-integration-dans-industrie-2018.pdf
(PDF — 749.37 Ko — 29/11/2018)
biomasse_fiche-technique-integration-dans-industrie-2018.pdf
(PDF — 693.01 Ko — 29/11/2018)
buees-de-sechage_fiche-technique-integration-dans-industrie-2018.pdf
(PDF — 661.91 Ko — 29/11/2018)
condenseur_fiche-technique-integration-dans-industrie-2018.pdf
(PDF — 934.87 Ko — 29/11/2018)
eolien_fiche-technique-integration-dans-industrie-2018.pdf
(PDF — 806.01 Ko — 29/11/2018)
fumees-chaudiere-vapeur_fiche-technique-integration-dans-industrie-2018.pdf
(PDF — 767.95 Ko — 29/11/2018)
fumees-fours_fiche-technique-integration-dans-industrie_2018.pdf
(PDF — 719.85 Ko — 29/11/2018)
geothermie_fiche-technique-integration-dans-industrie_2018.pdf
(PDF — 931.17 Ko — 29/11/2018)
solaire-pv_fiche-technique-integration-dans-industrie-2018.pdf
(PDF — 827.4 Ko — 29/11/2018)
solaire-thermique_fiche-technique-integration-dans-industrie-2018.pdf
(PDF — 810.22 Ko — 29/11/2018)

 

En savoir plus

Webinaire Cit’ergie ”Fonds chaleur et réseaux de chaleur” diffusé le 7 juin 2016 de 14 à 16h, présenté par Michel Cairey-Remonnay, David Canal et Simon Thouin de l’ADEME

Guide : « Elaboration du schéma directeur d’un réseau de chaleur », AMORCE-CEREMA, 2015

“Les avis de l’ADEME, Les réseaux de chaleur alimentés par des énergies renouvelables et de récupération ( EnR&R )”, décembre 2017

Fonds chaleur ADEME

Fiches pédagogiques réseaux de chaleur du CEREMA

Guide technique de réalisation : “Planification et programmation énergétique territoriale”, ADEME Hauts-de-France, 2016

AMORCE + ADEME : Schéma Directeur d’un réseau existant de chaleur et de froid – Guide de réalisation