Développement des EnR : organisation et animation de la coopération entre les acteurs des filières et du territoire

Production locale d’énergie renouvelable Comment développer la production locale d’énergies renouvelables sur mon territoire ?

Temps de lecture estimé : 3 mn

La réussite d’un projet ENR s’appuie sur l’existence et l’animation d’un groupe local, concerné par les enjeux énergétiques ou environnementaux. Ce groupe moteur est prêt à se mobiliser pour porter et développer un projet d’EnR.
Les retours d’expériences montrent aussi l’importance de la mise en réseau et de la coopération des porteurs de projets au sein des filières de production et de consommation d’énergies.

 

Organiser des rencontres pluri-acteurs facilite l’insertion du projet-réalisation émergent sur son territoire. Elles amènent chaque partie prenante à partager et découvrir différents points de vue voire appréhensions face aux ambitions énergétiques territoriales. Ces parties prenantes peuvent être :
• les services de l’état ;
• les services publics de l’énergie ;
• les citoyens ;
• les acteurs socio-économiques du territoire ;
• les associations
• etc.

 

La mise en relation des différentes parties prenantes pour réaliser un diagnostic territorial

Un diagnostic partagé et réaliser le plus en amont possible de tout projet d’EnR est une étape clé pour son insertion au niveau :
• de la filière, les diagnostics partagés permettent aux porteurs de projets émergents d’identifier les synergies territoriales possibles et de réfléchir aux manières de compléter les projets existants.
• du territoire, un diagnostic partagé pluri-acteurs contribuent à l’appropriation du projet, alors porté à connaissance sur le territoire.

 

La mise en place de réunions d’acteurs pour partager autour des enjeux et stratégies territoriales

Les acteurs les plus réticents ou inquiets peuvent, dans ces rencontres, solliciter ou obtenir des informations supplémentaires. Cela leur permet de se rassurer ou se positionner sur le déploiement du projet.

 

L’organisation de partages d’expériences pour une mise en réseau des parties prenantes des filières et une mise en place de soutiens technique et méthodologique

Les porteurs de projets «  débutants  » peuvent profiter de ces mises en réseau pour se rapprocher de projets plus aboutis. Ils y partagent leurs points de réussites et difficultés. Des groupes de travail ou des secteurs d’activités jusqu’ici non amenés à travailler ensemble peuvent se découvrir partenaires autour d’un nouveau projet commun.

 

Quelques exemples

La création d’un réseau Régional Bois Énergie
En Occitanie, un réseau des Missions locales Bois Energie s’est structuré autour de 11 structures, réparties sur les départements de la Région. Ce réseau accompagne techniquement les collectivités et associations souhaitant s’engager dans des projets mobilisant le combustible Bois ou pour structurer leurs filières Bois Énergie. Ce réseau est une interface permettant de mettre en lien les porteurs de projets, les collectivités, les associations avec les interprofessions du bois ou les collectivités forestières de la Région. (COFOR)

 

La création d’un pôle énergies renouvelables multi-acteurs
La Direction départementale des territoires et de la mer de l’Aude (DDTM 11) a mis en place un pôle Energie Renouvelable. Ce pôle constitue une instance de conseil aux développeurs et de réflexion stratégique pour un déploiement cohérent et raisonné d’EnR de qualité. Il fait office de lieu d’échanges entre les phases amonts des projets et les phases d’instruction. Sa vocation est d’examiner tous les projets de développement d’EnR ainsi que les projets de chartes et de stratégies de développement des EnR.
Le pôle EnR encourage une meilleure prise en considération des enjeux liés au paysage, à la biodiversité, au patrimoine, aux pratiques agricoles, à l’urbanisme, aux risques...
Il invite les acteurs concernés - les développeurs, les différents services de l’État, les collectivités concernées, les chambres consulaires, des experts... - afin de constituer un guichet unique pour :
-  répondre aux questionnements ;
-  faciliter la concertation entre les acteurs ;
-  les inciter à mettre en œuvre la démarche Eviter Réduire Compenser au regard de la prégnance des enjeux.
Ce « guichet unique ENR » a pour finalité une amélioration des projets lorsque cela est possible.

 

Le développement de réseaux de territoires en transition
Plusieurs temps de rencontres entre réseaux de territoires à échelles nationales, régionales, Club ADEME entres autres se développent autour de la question énergétique. Les rencontres TOTEn ou encore les Assises Régionales de l’Energie en font partie au niveau régional. Ces participations permettent aux collectivités de s’inspirer de retours d’expériences et se tenir au courant de l’actualité des actions pour la transition énergétique. Ces rencontres sont également des opportunités pour entreprendre des synergies infra-régionales ou recueillir des soutiens technique et méthodologique pour renforcer les démarches de transition.